Scandale des passeports biométriques en RD Congo, une plainte déposée

Scandale en République démocratique du Congo, au coeur de la controverse, une firme belge Semlex qui a été chargé de fabriquer des passeports biométriques congolais. L’entreprise aurait non seulement surfacturé ces passeports mais elle aurait aussi aidé une société écran, suspecté proche de l’ancien président Joseph Kabila, a détourné près de 36 millions de dollars. Les explications de notre correspondant Clément Bonnerot sur place

EnglishFrenchPortugueseSpanishSwahili
error

UCV - Abonner & Liker