Tanganyika : 2 550 maisons englouties par les eaux du fleuve Congo à Manono

Deux mille cinq cents cinquante maisons ont été englouties dimanche 19 avril par les eaux du fleuve Congo dans le territoire de Manono, dans la province du Tanganyika. D’après l’administrateur de ce territoire, Pierre Mukamba Kaseya, les occupants de ces maisons n’ont plus d’abris.

« Le territoire de Manono, c’est évidemment le problème des inondations qui ont détruit beaucoup de maisons, beaucoup de champs. Nous comptons actuellement plus de 2 550 maisons englouties », a-t-il déclaré.

Il lance ainsi un SOS aux hommes de bonne volonté pour venir en aide aux habitants des secteurs de Muyumba et de la chefferie Kiluba, chefferie Kiluba à Muyumba, y compris Ankoro qui sont  touchés.

« Ankoro, c’est la partie la plus touchée par cette inondation. Les sinistrés sont sur place, mais abandonnés, ils n’ont pas encore des abris, ils dorment à la belle étoile. Mais nous attendons, peut-être la province va nous aider, soit le gouvernement central, ils vont songer à ces gens qui sont vraiment dans une situation malheureuse », a esperé M. Pierre Mukamba.

EnglishFrenchPortugueseSpanishSwahili
error

UCV - Abonner & Liker