COVID-19: mai sera le pire mois pour la RDC, qui connaîtra un afflux de contamination (Dr JJ Muyembe)

Le secrétariat technique de la riposte contre le Coronavirus en République démocratique du Congo, a indiqué à la presse ce jeudi 16 avril que le mois de mai sera le pire pour la ville de Kinshasa, qui connaîtra un flux exponentiel de contaminations. «La pandémie de Covid-19 entre dans une phase exponentielle dans la ville-province de Kinshasa (…). Le pic de cette croissance sera atteint entre la première et la deuxième semaine de mai 2020 », estime la commission en charge de la réponse à Covid-19.

Il a ajouté: «Pendant cette période, nous devons nous attendre à un afflux important de patients dans les établissements de santé qui, vraisemblablement, seront débordés. Si les efforts de préparation en cours ne sont pas finalisés à temps, nous devrons craindre le pire. », Prévient le Dr Jean-Jacques Muyembe.

La République démocratique du Congo compte au total 267 cas de coronavirus avec 23 cas de guérison et 22 décès.

 

EnglishFrenchPortugueseSpanishSwahili
error

UCV - Abonner & Liker