RDC: Kabund suspend le porte-parole de l’UDPS pour avoir pris la parole publiquement au sujet de l’affaire Kamerhe

Jean Marc Kabund, président intérimaire de l’UDPS, à signé ce vendredi la suspension de Paul Tshilumbu, secrétaire national chargé des élections, suivi du processus électoral et porte-parole du parti.

“Par la présente, je vous notifie de votre suspension du poste du secrétaire national en charge des élections, suivi du processus électoral et porte parole du parti, pour non respect de la hiérarchie et des instructions du parti”, dit Jean Marc Kabund dans un document .

Paul Tshilumbu avait pris la parole jeudi dans les médias pour commenter au nom de l’UDPS, l’affaire du directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe, aussi allié de l’UDPS, qui est auditionné par la justice, dans le cadre des enquêtes sur le programme d’urgence des 100 jours. Ignorant ainsi les instructions de Jean Marc Kabund, qui, 24 heures plutôt avait interdit, toute prise de parole dans l’affaire Vital Kamerhe.

“Il a été constaté que vous avez foulé au pied ces instructions de la hiérarchie en utilisant à volonté les médias, en émettant publiquement des points de vue sur ce dossier délicat en phase d’instruction au parquet”, à poursuivi, le président intérimaire de l’UDPS.

EnglishFrenchPortugueseSpanishSwahili
error

UCV - Abonner & Liker